Une clique c't'une clique

Une clique c’est une clique pas autre chose 

Mise au point

À chaque fois que je lis dans un article sur la gestion, qu’une clique peut dans certaines circonstances être bénéfique pour l’organisation, je suis pris d’une crise d’urticaire aiguë.

Stop ! Assez ! Appelons un chat un chat et une clique une clique

La présence d’une clique dans une entreprise n’est jamais et ne sera jamais une chose positive pour celle-ci. 

Définition du terme clique

  • Dictionnaire Larousse : Familier et péjoratif. Ensemble de personnes ayant des relations de connivence, des affinités, des intérêts communs, et formant en général groupe contre les autres.
  • Cambridge Dictionary : a small group of people who spend their time together and do not welcome other people into that group.

  • Brunet et Savoie. La face cachée de l’organisation, page 47 : « Une clique c’est un regroupement d’employés qui se sont mentalement retirés de leur organisation. Ces gens ne veulent pas recevoir d’ordres de qui que ce soit et désirent n’en faire qu’à leur tête dans l’organisation.

Présence d'une clique

La présence d’une clique dans une organisation nuit au bon fonctionnement de celle-ci. Une clique suscite de la méfiance, de l’envie, un sentiment de rejet, elle siphonne de l’énergie humaine et elle met en danger l’organisation.

Affirmer le contraire ne peut qu’amener un dirigeant-amateur à minimiser les impacts liés à la présence d’une ou de plusieurs cliques dans son organisation.

Les effets néfastes d'une clique

Certains symptômes sont propres à la présente de cliques :

  • un ou plusieurs employés se sentent rejetés;
  • un employé est ridiculisé, harcelé;
  • intégration difficile de nouveaux employés;
  • influences indues exercées par certains individus sur une direction de l’organisation;
  • pouvoirs indus obtenus par certains individus généralement basés sur leur relation avec une direction;
  • des employés se jalousent les uns les autres;
  • des employés se méfient de certains individus;
  • il existe une résistance systématique à tout changement;
  • certaines factions sont en conflit ouvert avec la direction;
  •  etc.

Pourquoi, des gens font-ils partie d’une clique ?

Les gens forment ou se joignent à une clique pour : se sentir aimées, acceptées, reconnues, protégées; pouvoir compter sur autrui, pouvoir s’affirmer, faire face à un environnement hostile; etc.

Note: surtout si cette clique fait la pluie et le beau temps dans l’entreprise.

Conclusion

Dans toute organisation, un certain nombre de relations interpersonnelles apparaissent sans que l’autorité légitime en ait planifié l’émergence. Ces groupes informels ont une incidence, positive ou négative, sur le fonctionnement organisationnel de l’entreprise. Selon la littérature les types de regroupement exerçant une force motrice pour l’organisation sont : les claques, les fonctionnaires, les loyalistes. Ceux agissant comme freins pour l’organisation sont : les cliques, les cabales et les factions.  

Si vous avez dans votre entreprise un groupe d’employés qui vous soutiennent, vous aident à réussir un changement, font preuve de leadership positif, intègrent facilement un nouvel employé, vous êtes en présence d’un regroupement qu’il vous faut entretenir dans le but de le préserver.

Par contre, si vous avez dans votre entreprise un groupe d’employés qui critiquent ou s’opposent à vos décisions, torpillent vos efforts à réussir un changement, font preuve de leadership négatif, excluent systématiquement tout nouvel employé, vous êtes en présence d’un regroupement qu’il vous faut rapidement démembrer ou immédiatement éliminer.

Agissez, il en va de votre survie et de celle de votre entreprise

Les sources

Dalton. M., et Shulman. D., (1959), Man Who Manage, éditeur Routledge, ISBN-13: 978-1412852944, ISBN-10: 1412852943.
St-Arnaud, Y. (2008), Les petits groupes – Participation et animation 3e édition, Gaëtan Morin éditeur, ISBN  978-2-89632-018-9.
Brunet, L. et Savoie, A. (2003), La face cachée de l’organisation-Groupes, cliques, et clans, Les Presses de l’Université de Montréal, ISBN 2-76061866-8.
Senge, P. & Al. (2016), La Cinquième discipline : levier des organisations apprenantes, éditeur Eyrolles, ISBN: 9782212559378 (2212559372).
Print Friendly, PDF & Email
Scroll to Top
%d bloggers like this: