N’achetez jamais un problème si une solution n’est pas incluse

Credo: Vous voulez devenir un leader, agissez en leader

Contenu

Piles non incluses

Avez-vous souvent l’impression que toutes les personnes sous votre responsabilité passent leur temps à trouver des problèmes, mais jamais à trouver des solutions ? Que les solutions ne sont jamais incluses ? Pour ma part, j’ai longtemps eu cette impression. Du moins, jusqu’à ce que je croise le chemin du Dirigeant masqué et que celui-ci m’initie au premier secret.

Le premier secret

  1. Tout problème est un écart entre une situation actuelle et la situation désirée.
  2. Si une personne perçoit un problème c’est qu’elle est capable de voir cet écart.
  3. Toute personne capable de voir cet écart a toujours une idée de la façon de régler celui-ci.

Exemple

Lors d’une réunion de coordination hebdomadaire, Jos le contremaître soumet le problème suivant :

« Nous avons un problème : les ouvriers arrivent sur les chantiers en ayant oublié tel ou tel outil ou bien ils ont oublié d’apporter tout le matériel nécessaire. Ça arrive de plus en plus souvent. »

Points 1 et 2

Si Jos peut voir la situation qui fait problème, c’est parce qu’il connaît la situation désirée.

Point 3

Dans les faits:

  1. Jos est votre contremaître et les ouvriers sont sous sa responsabilité. Par ce fait, Jos est le propriétaire du problème.

  2. Jos possède l’ensemble des informations sur cette problématique.

  3. Qui mieux que Jos pourrait avoir une idée sur la solution?

D’ailleurs toute personne qui vous amène un problème voit la situation qui fait problème et elle voit aussi la situation désirée. Dans la plupart du temps, elle a une idée de la solution.

Alors pourquoi Jos amène-t-il son problème à la réunion?

Peut-être que :

  • Jos n’a pas les capacités nécessaires à son poste.
  • Jos ne sent pas qu’il est habilité (a le droit) d’appliquer sa solution.
  • Jos a besoin de valider auprès de ses pairs et de son supérieur la solution qu’il désire appliquer.
  • Etc.

Je ne peux me prononcer, je ne suis pas là. Mais je suis certain d’une chose : le vrai problème est que Jos amène un problème sans y inclure une solution.

Si c'était moi le patron

Lors de situations similaires, mon style de gestion était et sera toujours le suivant : je n’achète jamais un problème si une solution n’est pas incluse. Voici donc un exemple de mon cru:

Lors d’une réunion de coordination hebdomadaire, Jos le contremaître soumet le problème suivant :

Jos : « Nous avons un problème : les ouvriers arrivent sur les chantiers en ayant oublié tel ou tel outil ou bien ils ont oublié d’apporter tout le matériel nécessaire. Ça arrive de plus en plus souvent. »

Moi : « Et? »

Jos : « Et quoi? »

Moi : « Je croyais avoir été clair avec tout le monde : tout problème que l’on apporte à mon attention doit être accompagné d’une solution. Jos, quelle est ta solution?

Jos : « Je crois que les gars devraient avoir une liste de vérification et la vérifier le matin avant de partir vers les chantiers. »

Moi : « Très bonne idée Jos! Pourquoi amènes-tu ta solution à cette réunion. »

Jos : « Parce que j’aimerais que quelqu’un m’aide à la bâtir. »

Moi : « Jim, peux-tu l’aider? »

Jim : « Bien sûr, je vais voir cela avec Jos. » (car Jim sait qu’il n’a pas le choix.)

Bien sûr, Jos aurait pu avoir une autre réaction, il y a d’autres variantes possibles.

Conclusion

Sauf si vous en êtes le propriétaire, n’achetez jamais un problème si une solution n’est pas incluse et si la solution ne vous semble pas être la bonne, exigez que l’on vous soumette une nouvelle solution.  

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “N’achetez jamais un problème si une solution n’est pas incluse”

  1. Ping : N'achetez jamais un problème si une solution n'est pas incluse - Homo sapiens et la gestion

Écrivez-votre commentaire ici

Scroll to Top
%d bloggers like this: